Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 18:36

La France est une tortue, l'éolien et le solaire, elle n'aime pas trop. Pour ce qui est de l'énergie de l'eau, elle pourrait y trouver son élément et remplir les objectifs d'électricité d'origine renouvelable dans la consommation française fixés à 23% pour 2020. L'enjeu est donc de grande envergure et l'espoir d'une aide d'un engagement fort des pouvoirs publics a été rappelé par Gisèle Gautier, Sénatrice UMP dans un rapport remis au Premier Ministre en 2010 portant sur les énergies marines.

L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (IFREMER), porte un projet de plate forme technologique visant à permettre à la filière de s'organiser et aux acteurs concernés de mutualiser les ressources. Ce projet est en passe d'être retenu dans le cadre de la stratégie gouvernementale des investissements d'avenir. DCNS, EDF, STX, Areva, Alstom, Technip, sont des petites et moyennes entreprises spécialisées dans les énergies marines et se sont réunies autour d'un grand groupe industriel "FRANCE ENERGIE MARINE". Mais ces acteurs ne sont pas les seules dans l'aventure puisque 6 régions de bords de mer (Aquitaine, Bretagne, Pays de Loire, Basse Normandie, PACA et Réunion) s'investissent dans le projet, ainsi que des établissements de recherche comme le centre national de la recherche scientifique (CNRS), L'Ecole centrale de Nantes ou l'université de Bretagne occidentale. Le projet fédère pas moins de 55 chercheurs et techniciens! sur dix ans, si le Gouvernement vient à l'accepter, le budget accordé sera de 142 millions d'euros sur dix ans dont 43 au titre du poste "investissement d'avenir". 

A l'heure actuelle, les milieux marins, l'éolien offshore, l'énergie marémotrice et les énergies marines sont à l'état embryonnaires et n'arriveront à maturité que dans une dizaine d'années. Il s'agit par conséquent de faire émerger les technologies d'exploitation des courants marins, des marées, des vagues, des différentiels de température, ou de salinité.

 

L'idée est donc de rassembler les compétences publiques dans des pôles d'excellence et d'apporter un soutien à l'innovation et les tests des démonstrateurs, c'est à dire aux essais de machines placées en conditions réelles. 

Dans le cadre des investissements d'avenir, l'entreprise Sabella a déjà bénéficié d'une aide de l'Etat étant pionnière dans le domaine des énergies de la mer, et qui prévoit début 2012 d'immerger au large de l'île Ouessant une hydrolienne, sorte d'éolienne sous marine qui s'actionne par la force des courants, capable de fournir 25% de l'alimentation électrique de l'île!!.

 

L'Europe n'est pas en reste puisque la France a prévu de présenter 3 projets de développement des énergies marines au fonds NER300, dispositif créé dans le cadre du paquet énergie-climat pour favoriser l'énergie de technologies décarbonées

 

En Martinique, 2 projets de "fermes" d'hydroliennes et d'éoliennes flottantes financées en partie par EDF Energies nouvelles ont donc été présentées et dans les côtes d'Armor, une étape supplémentaire est prévue : une hydrolienne de 16m d'envergure sera immergée à 15 km de profondeur au large de Paimpol pour y être testée durant 2 mois. 

«Ce sera une première mondiale, assure Cyril Abonnel, responsable du projet. Après des années d’études, nous entrons dans une phase de concrétisation. Le paysage est vraiment en train de se structurer en France.»

Car la France dispose de 11 millions de km2 de zones maritimes en Europe ou autour de ses territoires ultramarins. Elle envisage  donc de concurrencer les pionniers en la matière, le Royaume Uni, l'Irlande ou le Danemark.

 «Nous bénéficions du deuxième potentiel en Europe pour l’énergie des courants, celle des vagues ou encore l’éolien offshore », assure M. de Roeck. 

Du reste, il existe d'autres solutions prometteuses comme l'énergie thermique des mers, pouvant contribuer à permettre aux DOM-TOM de sortir de leur dépendance énergétique. 

Source : Le Monde du 5 Août 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Bonne - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de e-economie.over-blog.com
  • Le blog de e-economie.over-blog.com
  • : Finances publiques, économie, droit public, actualités, tout pour préparer convenablement son concours administratif
  • Contact

Profil

  • Thomas Bonne
  • Thomas Bonne
Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public 
Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques
  • Thomas Bonne Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques

Rechercher