Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 02:56

Depuis l'adoption, à l'unanimité du Conseil municipal en mars 2002, de l'Agenda 21 de la Ville de Rezé, de nombreuses actions ont été engagées. La plupart ont donné lieu à des réalisations. Certaines ont évolué. Quelques unes ont été ajoutées.

Le nombre d’actions inscrites à l’Agenda 21, depuis le lancement des actions 2003-2004 (36 actions) ne cesse d’augmenter.Le projet initial se consolide et implique de plus en plus les citoyens.

Les premières actions de l’Agenda 21 étaient essentiellement issues du programme d’actions municipal de la ville (PAM) déclinaison en objectifs opérationnels du projet politique porté par le Maire et ses colistiers. Une fois devenues pérennes, ces actions ont laissé la place dans l'Agenda 21 à de nouvelles actions et ont intégré le PAM en tant qu’actions régulières prises en compte dans l’activité quotidienne des services. L’Agenda 21 développé entre 2002 et 2009 a été élaboré en grande partie par les services municipaux en lien étroit avec les élus ayant reçu délégation du Maire. L’objectif était alors d’avancer dans une démarche d’exemplarité afin de créer un effet d’entraînement pour l’ensemble du territoire et ses habitants.

Afin de donner une base encore plus solide et d’étayer sa démarche d’Agenda 21, la Ville de Rezé a signé une convention de recherche innovation avec l’entreprise Veolia Environnement en 2008, pour une période d’un an et demi, dénommée « projet Prisme » ou « Programme Rezéen pour l'Innovation Sociale et la Maîtrise de l'Environnement ». Celui ci avait pour objectif d’établir un diagnostic environnemental et un état des « représentations mentales » des habitants et de hiérarchiser les impacts de l’activité économique et de la vie urbaine à Rezé, sur l’environnement et les modes de vie.

• Le recueil et l’analyse des données environnementales, sociales et économiques disponibles concernant la ville de Rezé et Nantes Métropole.

• Un diagnostic environnemental et un diagnostic social. Le premier étudie les impacts environnementaux des activités présentes sur la commune. Le second va analyser les modes de vie, les comportements vis-à-vis de l’environnement et la perception de la population sur des thèmes du développement durable.

• Une concertation de la population. Les résultats de ces études ont été présentés aux habitants, industriels, associations et administrations afin de définir des priorités d’actions. Bien qu’objet de débats internes et de critiques, du fait de la coopération avec une grande entreprise privée, le projet « Prisme » a permis d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexions, d’accroître la participation des services mais aussi et surtout de mieux associer les habitants.

Un des cinq objectifs de la finalité n°1 identifié à l’Agenda 21 est de sensibiliser et d’accompagner les rezéens dans leurs efforts pour réduire les consommations d’énergie. Dans ce cadre, l’action « proposer aux rezéens des conseils en énergie sur la base de la photographie thermographique ou des diagnostics thermiques sur sites avec chiffrage de travaux » s’avère concluante. En effet, à ce jour près de 250 habitants ont pu bénéficier de conseils personnalisés et gratuits de l’association Alisée pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement. Cette expérience a également conduit à l’accompagnement individuel, par cette même association, de 5 familles volontaires durant 6 mois dans la définition de projets de travaux pour la maîtrise de l’énergie : appropriation d’outils de suivi de consommation d’énergie, présentation des différents dispositifs d’aides financières, réalisation de bilans thermiques simplifiés, et rencontres avec des artisans.

 

Plus de précisions ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Bonne - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de e-economie.over-blog.com
  • Le blog de e-economie.over-blog.com
  • : Finances publiques, économie, droit public, actualités, tout pour préparer convenablement son concours administratif
  • Contact

Profil

  • Thomas Bonne
  • Thomas Bonne
Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public 
Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques
  • Thomas Bonne Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques

Rechercher