Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 20:46

Laurent Fabius s'est exprimé à la Rochelle pour préciser le calendrier fictif en cas de victoire des socialistes

source le monde du 29 Août 2011      

L'ancien premier ministre distingue trois périodes après une éventuelle victoire de la gauche. Du 6 mai au 17 juin, avant les législatives, de juin 2012 à juin 2013, première année de la législature. Puis les quatre prochaines années de présidence, sur lesquelles organiser les mesures promises.

Laurent Fabius prévient à plusieurs reprises : "On ne doit pas faire en un mois ce qu'on veut faire en 5 ans". L'objectif : "Traduire dans le temps le projet socialiste". Le projet des socialistes, ou celui de Martine Aubry, dont l'ancien premier ministre est l'un des principaux soutiens ? 

Le calendrier de la gauche au pouvoir, selon Laurent Fabius.

6 mai 2012 : Election présidentielle

17 mai 2012 : Formation du gouvernement, avec plusieurs principes, notamment la parité, la diversité. Mais aussi "une nouvelle organisation gouvernementale", qui laissera "une place importante laissée au domaine de l'environnement". Les socialistes veulent également ne plus rattacher la fonction publique au ministère du budget. Les droits des femmes devront retrouver leur place au gouvernement, même si Laurent Fabius ne précise pas s'il s'agira ou non d'un ministère de plein exercice.

"Chaque ministère, préparera la loi de finances rectificative, avec des règles très claires",précise encore Fabius. "Nous reviendrons sur la règle de non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, en premier lieu dans les domaines de l'éducation et de la sécurité.
Sur la sécurité, il faudra voir du changement concret très vite, sur le terrain. Des recrutements doivent intervenir vite". Laurent Fabius ne précise pas si les 10 000 policiers prévus dans le projet socialiste seront recrutés immédiatement ou en plusieurs phases.

Sur l'éducation, "nous faisons face à une difficulté : la rentrée 2012 aura été préparée en amont par la droite. Nous devrons améliorer la rentrée sans pour autant installer du précariat dans l'Education nationale".

24 mai 2012 : sommet du G8 et de l'OTAN à Chicago
"Ce sera le sommet où la France devra confirmer sa décision d'un retrait d'Afghanistan",précise Laurent Fabius. Un engagement du projet socialiste, même si les candidats ne sont pas forcément d'accord sur la date de ce retrait.

2 juin 2012 : Sommet de Rio de Janeiro
Le premier ministre ou le ministre de l'environnement devra donner un cap clair sur le changement climatique, dit-il sans plus de précisions.

Début juin 2012 : Sommet de l'UE à Copenhague
Les questions de régulation financière seront abordées à ce sommet. Laurent Fabius :"Les négociations auront été engagées par la droite et nous devrons changer de cap. Il faudra préparer en amont ce sommet avec nos partenaires, notamment l'Allemagne, pas seulement le SPD et les Verts, mais aussi avec Mme Merkel".

Juin 2012 : Sommet de la Francophonie à Kinshasa.
Le nouveau président ou la nouvelle présidente aura "l'occasion de dire des choses qui ne ressemblent pas précisément au discours de Dakar". Une autre manière de marquer le changement avec Nicolas Sarkozy.

10 et 17 juin 2012 : Elections législatives

Parmi les premières mesures de la législature

- Une "très forte avancée de la décentralisation", dixit Laurent Fabius, l'abrogation du conseiller territorial. La mise en place rapide d'une réforme fiscale pour une meilleure compensation de la taxe professionnelle pour les collectivités.

- L'abrogation des "lois scélérates" en matière de sécurité et de justice, toujours selon Laurent Fabius, qui prévient toutefois qu'"il n'y aura pas de ping pong, nous n'allons pas passer notre temps à détricoter les mauvaises décisions prises par Nicolas Sarkozy".

- La mise en place d'une banque publique d'investissement, le lancement d'une concertation sur les retraites, qui donnera lieu à une loi.  Une série de mesure sur l'environnement, avec une nouvelle fiscalité écologique.

- Le vote d'une loi sur l'égalité homme-femmes et la parité.

Dans l'année qui suit, suivront une loi sur l'éducation, une sur la justice, sur la sécurité et la justice pénale. M. Fabius précise que d'autres mesures importantes du projet socialiste devront attendre un peu, comme la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG, qui prendra un an pour être déployée.

Tout cela reste bien entendu du domaine de l'exercice intellectuel. Laurent Fabius précise d'ailleurs que ce plan devra évoluer en fonction du candidat désigné, des alliances avec les partenaires de gauche et des difficultés économiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Bonne - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de e-economie.over-blog.com
  • Le blog de e-economie.over-blog.com
  • : Finances publiques, économie, droit public, actualités, tout pour préparer convenablement son concours administratif
  • Contact

Profil

  • Thomas Bonne
  • Thomas Bonne
Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public 
Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques
  • Thomas Bonne Titulaire d'un Master administration de l'entreprise, d'une licence de droit public Lauréat des concours administratif de rédacteur territorial 2011 et d'attaché territorial 2012 et Inspecteur des finances publiques

Rechercher